Aller au contenu. | Aller à la navigation


Outils personnels

This is SunRain Plone Theme
Vous êtes ici : Accueil / Examens / Contrôle Adapté LGT et Lycée Pro

Contrôle Adapté LGT et Lycée Pro

Contrôle Adapté et inaptitudes

 

Destiné au candidat présentant une inaptitude partielle ou un handicap ne permettant pas une pratique des APSA prévue dans le cadre habituel du CCF c'est-à-dire un protocole standard de trois épreuves relevant de trois compétences propres à l’EPS, plusieurs cas peuvent se présenter :

  • Un candidat est déclaré inapte sur une épreuve en cours d’année. S’Il ne peut pas subir de rattrapage, ce candidat est noté sur 2 épreuves. La troisième épreuve est neutralisée sous réserve de présentation d'un certificat médical.
  • Un candidat présente une inaptitude ou un handicap déclaré à l’inscription à l’examen. Il peut subir 3 épreuves dont 2 au maximum peuvent être adaptées et relever de 2 compétences propres distinctes. Ce candidat est noté sur 3 épreuves. Les épreuves adaptées doivent être validées par la commission académique.
  • Un candidat présente une inaptitude ou un handicap déclaré à l’inscription à l’examen. Il peut effectuer deux épreuves adaptées relevant autant que possible de 2 compétences propres distinctes, validées par la commission académique. Ce candidat est noté sur 2 épreuves adaptées.
  • Un candidat présente un handicap sévère attesté par le médecin de santé scolaire. Ce candidat est noté sur une épreuve adaptée, validée par la commission académique. En cas d’impossibilité de présenter une épreuve en C.C.F, ce candidat peut subir une épreuve adaptée en examen ponctuel. Cette modalité se détermine à l’inscription.
  • Un candidat présente une inaptitude totale ne lui permettant pas une pratique assidue de l’EPS. Ce candidat est dispensé des épreuves, il n’est pas évalué et la note de l’examen est neutralisée. Le candidat est dispensé de l’épreuve d’EPS.
  • Pour des cas très particuliers et uniquement pour raisons médicales dûment justifiées, un candidat peut être noté sur une seule épreuve dès lors que les enseignements suivis au cours du cursus de lycée le permettent. Il revient alors à l’enseignant d’apprécier s’il possède suffisamment d’éléments pour attribuer une note à l’examen à partir de l’évaluation réalisée lors de cette unique épreuve. Pour cela, l'enseignant doit apprécier si l'évaluation réalisée est suffisamment étayée et révélatrice des acquisitions attendues en E.P.S.

Cette mesure exceptionnelle est destinée à valoriser des élèves dont la situation particulière mérite d’être reconnue. Cette prise en compte doit s’effectuer au cas par cas.

Sportifs de Haut Niveau :

 

Si le candidat est inscrit sur les listes nationales, sportifs de haut niveau, espoirs, partenaires d’entrainement ou dans un centre de formation de club professionnel : il peut bénéficier d’un aménagement du CCF.

  • Évaluation possible sur deux épreuves relevant de deux CP à l’EPS.
  • Si l’aménagement de la scolarité ne lui permet pas de se présenter aux épreuves en CCF, accès possible à l’examen ponctuel terminal de l’enseignement commun.
  • Choix du mode d’évaluation par le candidat au moment de l’inscription à l’examen.

Enseignement Facultatif : Candidats évalués sur 2 parties : La partie pratique sportive est automatiquement validée à 16 points

Cas particuliers :

 

Si pour raisons techniques ou matérielles, un établissement se voit dans l’impossibilité d’offrir une des trois épreuves de l’ensemble certificatif relevant de trois CP différentes :

  • Autorisation exceptionnelle possible du recteur de proposition d’un ensemble certificatif sur deux épreuves, après expertise de l’inspection pédagogique.
  • Si impossibilité majeure attestée par le corps d’inspection de réaliser au moins deux des enseignements retenus dans l’ensemble certificatif, l’établissement peut demander auprès du recteur, l’autorisation d’inscrire ses élèves en examen ponctuel terminal.